Обложка Sobolev S.L. Sur les équations aux dérivées partielles hyperboliques non-linéaires
Id: 290319
23.9 EUR

Sur les équations aux dérivées partielles hyperboliques non-linéaires

URSS. 148 с. (French). ISBN 978-5-9710-7198-3.
Белая офсетная бумага
  • Твердый переплет

Аннотация

Ce livre contient les leçons que l´auteur a tenu à Varenna (Italia) et à Moscou.

Quelques questions on été un peu améliorées durant la preparation du manuscript. (Подробнее)


INDIСЕ
Notations1
Leçon 15
1 - Introduction5
2 - Les derivées généralisées13
Leçon 224
1 - Intégral de type potentiel24
Leçon 342
Leçon 459
Leçon 584
Leçon 696
Leçon 7119
Leçon 8135

Об авторе
Sergueï Sobolev
Mathématicien et physicien atomique russe de l'époque soviétique. Membre de l'Académie des sciences de l'URSS (Moscou, 1939), de l'Accademia nazionale dei Lincei (Rome) et de l'Akademie der Wissenschaften der deutsche democratische Republik (Berlin), membre de la Royal Society of Edinburgh, docteur honoris causa de l'Université Charles (Prague) et de l'Université Humboldt de Berlin. Sergueï Sobolev a reçu le titre de héros du travail socialiste avec la médaille d'étoile d'or (1951) pour le projet atomique soviétique, il était décoré de l'ordres de Lénine (7 fois), l'ordre de la Révolution d'Octobre, l'ordre du Drapeau rouge du Travail et l'ordre de l'Insigne d'honneur. Il a également reçu le médaille d'or M. V. Lomonossov, la plus haute distinction de l'Académie des sciences de l'URSS.

Les idées de Sergueï Sobolev ont été largement développées et appliquées dans les équations différentielles, les équations de la physique mathématique et la mathématique computationnelle. La naissance de la théorie des fonctions généralisées (théorie des distributions) est considérée comme l'article « Le problème de Cauchy dans l'espace des fonctionnelles » (1935 ; en français). Dans son ouvrage principal « Some Applications of Functional Analysis in Mathematical Physics » (1950 ; en anglais) il a exposé en détail la théorie des espaces fonctionnels avec des dérivées généralisées. Par la suite, ces espaces ont été appelés « espaces de Sobolev ».